Ambassadeur


Sports

  • Bivouac

  • Plongée et Apnée

  • Randonnée et Raquettes

  • Survie et Nature


Liens

Histoire

Passionné par les régions polaires et la plongée sous-marine, Alban Michon est un aventurier et explorateur français qui a pris part à des expéditions exceptionnelles. En 2010, il plonge au Pôle Nord géographique. En 2012, il parcourt 1000km en kayak de mer le long de la côte groenlandaise, et s’immerge sous les icebergs.

Depuis toujours, Alban Michon a un goût prononcé pour l’aventure. A onze ans, il découvre la plongée sous-marine, et il est tout juste majeur lorsqu’il débute les saisons en Corse et à Porquerolles comme moniteur. A 22 ans, il achète l’école de plongée sous-glace de Tignes (Savoie, France), puis le centre de plongée souterraine des Vasques du Quercy (Lot, France). Très vite, Alban devient la référence en matière de plongée sous glace et souterraine. Ils viennent de toute l’Europe, amateurs et professionnels, s’essayer aux techniques de ces immersions insolites.

En 2010, sa passion pour l’aventure et les contrées polaires emmènent Alban Michon jusqu’au pôle Nord pour « Deepsea Under the Pole », une expédition de quarante-cinq jours au cours desquels il réalise plusieurs plongées sous la banquise, dans des lieux parmi les plus inhospitaliers de la planète. Deux ans plus tard, il embarque sur un kayak de mer aux côtés de son ami Vincent Berthet, pour une aventure de deux mois en autonomie sur la côte Est du Groenland. Alban ramène de ce voyage des images extraordinaires d’immersions dans les eaux cristallines de l’Océan Arctique, au contact des icebergs, de l’ours polaire et des aurores boréales. Le documentaire tiré de cette expérience, « Le Piège Blanc », diffusé pour la première fois sur Thalassa en mai 2013, fait frissonner des centaines de milliers de téléspectateurs et contribue à faire connaître Alban du grand public.

Il obtient la reconnaissance de ses pairs lorsqu’en 2014, il devient membre du jury de l’émission télévisée  « Explô » sur France Ô, aux côtés de Philippe Poupon entre autre. En 2018, il part en plein hiver sur le passage du Nord Ouest et en solitaire pendant 62 jours. Il plonge sous la banquise seul pour y explorer la face cachée et de ramener du plancton afin d’y étudier l’ADN de celui-ci. Une aventure qui donne naissance au livre  « L’itinéraire d’un nomade des glaces » et au film  « Arktic, 62 jours en solitaire » diffusé à la TV en France puis à l’international.